lundi 7 décembre 2015

Josée Bournival - Bébé boum

Quatrième de couverture : Lorsque Lili tombe enceinte pour la première fois, elle est certaine que les neuf prochains mois seront un véritable conte de fées pour elle et son chum. Ils ont tellement désiré ce bébé ! Esther, mère de deux enfants, accueille une grossesse imprévue en silence : son couple bat de l'aile et son mari vasectomisé pourrait croire qu'elle lui est infidèle.Pour Frédérique, la croix qui apparaît sur le test de grossesse est synonyme d'un paquet d'emmerdes dont il faut se débarrasser au plus vite. Difficile de savoir qui est le père quand on jongle avec autant d'amants ! Même après des années d'essais infructueux, Jeannine espère, à quarante-trois ans, revivre le miracle d'une grossesse avant qu'il ne soit trop tard. Plus qu'un enfant, il s'agit pour elle d'une indispensable rédemption. Quatre femmes, quatre personnalités, quatre visions complètement différentes, autant de bébés boums. Quatre trames qui s'entremêlent pour tisser une foule de situations savoureuses, de sautes d'hormones cocasses et de rebondissements incessants.Quatre personnages irrésistibles que vous aurez envie d'adopter avec ou sans leur progéniture !


L'avis d'Elsa

Mon histoire avec le livre : Il m'a été offert par ma copine Sandrine, lors de notre dernier swap.

Mes impressions : Frédérique, Jeannine, Esther et Lili ; quatre femmes unies par la maternité.
Quatre vies qui vont chavirer à l'annonce de la grossesse. Quatre futures mamans qui vont se soutenir dans cette nouvelle aventure.

Lire de la chick-lit m'a fait du bien. Après la tristesse de novembre, et les témoignages difficiles que j'ai lus, j'avais besoin de m'aérer un peu l'esprit, avec une lecture fraîche et sans prise de tête.

Cette histoire fut sympathique, mais j'ai été parfois gênée par les expressions employées. En effet, cette éditions étant québécoise, certains mots ne sont pas les mêmes qu'en France, ce qui m'a parfois freiné dans ma lecture.

De plus, je ne me suis pas tellement attachée aux personnages. Lili est le genre de femme que je ne supporte pas : focalisée sur sa grossesse et sa personne, plus rien n'existe pour elle. J'ai cependant apprécié Esther, qui se bat pour son troisième enfant, malgré les obstacles de la vie qu'elle rencontre.

Je ne découvrirai pas le deuxième tome de cette série, mais j'ai été tout de même contente d'avoir pu lire quelque chose de léger.

"On bâtit rien de bon sur des mensonges"


Editions La collection du Québec- 448 pages - 20.95 euros

13 commentaires:

  1. Ton avis m'a donné envie de lire le livre, il a l'air vraiment très bien! J'aime beaucoup votre blog, on y trouve tous les genres. Merci à vous d'être passé sur mon petit projet ;) Bisous et bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces gentils mots :)
      Elsa et moi avons des lectures qui se ressemblent bien souvent mais aussi des goûts parfois différents ce qui rend le blog éclectique :)
      Comme je te disais sur ton blog, bonne continuation pour celui-ci, c'est une belle aventure :)
      Je repasserai :)
      Bises

      Supprimer
    2. Il est sympa, ça détend :)
      Bises

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé cette saga . C'est frais et léger.

    RépondreSupprimer
  3. Un livre que j'aurai pu lire pendant ma grossesse il y a qq années en arrière. Il a l'air vraiment pas mal. Peut-être à offrir ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre sera parfait dans ma bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture est super sympa, nan ? ^^

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup, ce roman a l'air très beau et très agréable pour en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca change, c'est plus frais et plus léger, et ça fait du bien !

      Supprimer
  6. J'adore ce genre de roman. Merci pour ton avis

    RépondreSupprimer