mercredi 19 avril 2017

Là où le soleil disparaît - CORNEILLE

Quatrième de couverture: " En démarrant ce récit, je savais que les pages du génocide et du massacre de ma famille au Rwanda, en 1994, m'attendaient. Je savais qu'écrire cette douleur passée, c'était mettre des petites cuillerées de pili-pili sur la chair encore fraîche d'une plaie que je voulais à tout prix croire fermée. Et, sur le chemin de la rétrospective, j'ai trouvé d'autres plaies. Vives. Brûlantes. Ce livre, il m'aura fallu presque cinq ans pour le finir. " 

Pour la première fois, le chanteur Corneille revient sur le génocide rwandais, le miracle de sa survie, son espoir infaillible, ses rêves, l'immense succès qui a été le sien, mais aussi ce long recul, ces dernières années, qui lui a été indispensable pour renouer avec son histoire et ses racines. 

Le récit poignant, porté par une écriture d'une rare poésie, d'un artiste, mais surtout d'un homme, à la recherche de sa vérité. Auteur-compositeur-interprète, Cornélius Nyungura, dit Corneille, est né le 24 mars 1977. Parmi toutes les chansons qui évoquent son histoire, Parce qu'on vient de loin et Seul au monde ont bouleversé le public.


Notre histoire avec le livre: Lors de la sortie de cette autobiographie, la maison d'éditions XO nous a contacté afin de nous proposer de la découvrir. Nous avons accepté avec grand plaisir, appréciant toutes les deux ce chanteur qui a bercé une partie de notre adolescence et nous bouleverse encore aujourd'hui. 


L'Avis de Laetitia


Mes impressions: Dans cette autobiographie, Corneille retrace son parcours, de son enfance jusqu'à aujourd'hui. Il raconte ses blessures, ses moments de joie, ses débuts dans la musique, tout ce qui a construit l'homme qu'il est aujourd'hui. 

Avec beaucoup de sensibilité, Corneille de son vrai nom Cornelius, aborde son enfance en Allemagne avec ses parents, son frère et sa soeur, leur retour au Rwanda, son enfance brisée par le drame qui a transformé sa vie et dont il est seul survivant: la disparition de ses parents dans le génocide rwandais.

Avec pudeur, il parle également d'un autre souvenir d'enfance qui a chamboulé son existence: les abus sexuels qu'il a subi de sa tante. 

Si le début de cette autobiographie est pesante de par les drames qui ont brisés l'enfance de Corneille, il y a par la suite de très beaux passages plein d'amour et de poésie. 

En effet, Corneille nous fait part d'échanges très personnels qu'il continue d'avoir avec son père. Ses deux enfants et son épouse Sofia ont également une place prépondérante dans sa vie et sont sa bouée de sauvetage. 

Il évoque  ses sentiments et ses pensées sans détour: la culpabilité de ne pas avoir pu sauver son frère et sa soeur, le sentiment d'échec lorsqu'il aborde sa carrière de chanteur, les échanges très personnels avec ses proches disparus...

Il lui aura fallu 5 ans pour écrire son livre et l'on comprend pourquoi.

J'ai découvert une personnalité très attachante et semblant porter des valeurs que j'estime

Beaucoup d'amour se dégage de ce livre et cela apporte de la douceur face aux tragédies évoquées par Corneille et à ses déceptions musicales. Il y a une certaine philosophie qui se dégage de ses écrits et elle nous rappelle l'importance des petits riens. 

J'ai donc apprécié découvrir son histoire, écrite par lui et conseille cet ouvrage à qui souhaite en apprendre plus sur lui!


L'avis d'Elsa


Mes impressions : Je ne pense pas qu'il soit utile de présenter Corneille. Qu'on aime ses chansons ou non, nous avons tous entendu ses hits "Parce qu'on vient de loin" ou "Avec classe", pour n'en citer que deux. Corneille est un chanteur que j'aimais beaucoup, et je trouvais également son histoire très touchante. Aussi, lorsque les éditions Xo ont proposé de découvrir son autobiographie, nous n'avons pas hésité très longtemps avec Laeti.


Corneille a mis cinq ans à écrire ce livre. Il se livre sans tabou et nous raconte les plus beaux moments de sa vie, mais surtout les pires. 


"L'écriture de mon histoire m'a mené à conclure que je devais le meilleur de ma vie au pire de mon existence".


Né en Allemagne, il rejoindra, durant son enfance, le Rwanda, son pays d'origine. Fragilisé par une sexualité très précoce et découverte anormalement, sa vie va définitivement basculer en 1994, lors du génocide qui a coûté la vie à de nombreux rwandais, dont sa famille. Seul rescapé, il a vu ses parents, ses deux frères et sa sœur se faire tuer. Va s'en suivre une longue traversée du désert avant qu'il puisse s'échapper de ce pays en guerre. 

Le traumatisme qu'a vécu Corneille est indescriptible. Par ses mots, il m'a beaucoup touchée. Je n'ose imaginer sa douleur tant elle est forte. On ne sort définitivement pas indemne d'une telle épreuve.

Après le drame, Corneille nous parle de sa difficile reconstruction, de son avenir incertain, puis de la rencontre qui va changer son destin : Sofia, la femme de sa vie.

"Rien n'est plus fort qu'une femme qui s'aime".

Il va également évoquer, bien entendu, sa célébrité, et notamment le succès qu'a rencontré son album "Parce qu'on vient de loin". Je me souviens avoir écouté cet album en boucle, surtout les chansons "Va, on se reverra" et "Toi", que j'adorais particulièrement. En lisant son autobiographie, j'ai d'ailleurs eu envie de ressorti son album.

"J'ai eu vingt-quatre ans pour trouver ses mots. Il ne pouvait qu'être bon et, mes sincères excuses cher public, je n'en ferai jamais de meilleur".

Et je suis d'accord avec lui. J'ai écouté ses deux albums suivants mais le charme n'a pas autant opérer. Et puis, on passe à autre chose, à un autre artiste, sans se soucier du précédent ...

Corneille se dévoile en toute simplicité. Après avoir connu la gloire, il évoque également la descente aux enfers, puis comment il a tenté de remonter la pente, grâce à sa "nouvelle" famille et sa nouvelle philosophie de vie. 

J'ai vraiment apprécié en savoir plus sur le chanteur bien entendu, mais surtout sur l'homme. Merci encore aux éditions Xo pour leur confiance et leur gentillesse.

"Les rêves ne sont pas toujours faits pour être concrétisés. Parfois, ils sont là que pour rendre l'éveil un peu plus merveilleux que le réel".

"Le problème avec la franchise, c'est qu'on l'accueille rarement avec le cœur ouvert et qu'elle donne suite à des échanges de tirs qui peuvent durer longtemps".

Date de sortie : 4 octobre 2016
Xo éditions - 319 pages
19.90 euros (broché) - 12.99 euros (ebook)

13 commentaires:

  1. je suis pas très autobiographie mais celle ci me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu la lis à l'occasion, n'hésite pas à nous faire part de ton avis ;)

      Supprimer
  2. Ca doit être intéressant et intense de lire son autobiographie ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première partie est poignante oui. Son autobiographie est très intéressante !

      Supprimer
  3. J'ai déjà beaucoup entendu parlé de son histoire, comme beaucoup d'ailleurs, mais j'aimerais beaucoup découvrir sa vision des choses !

    RépondreSupprimer
  4. Mince !! je viens de me rendre compte que j'ai lu ce livre à sa sortie et qu'il n'est toujours pas chroniqué ! Ben, mince alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, je me rappelle de ta publication sur Instagram, ais il n'est jamais trop tard ;)

      Supprimer
    2. Ouiii tu l'avais lu, je m'en souviens aussi :)

      Supprimer
  5. Je suis comme Viou03, je ne suis pas autobiographie. Je n'en lis quasiment pas, mais là j'avoue que je me laisserais bien tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à nous dire si tu la lis un jour ;)

      Supprimer
    2. Je pense qu'elle pourrait te plaire!!

      Supprimer